Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Agenda |  Adhésion

Accueil > Voir aussi > Quand une élue EELV veut débaptiser l’avenue Henri Barbusse, au conseil (...)

Quand une élue EELV veut débaptiser l’avenue Henri Barbusse, au conseil municipal du 30/06/21 – Le Président de l’ARAC de Malakoff interpelle La Maire

mardi 29 juin 2021 par ARAC

Madame la Maire

Nous venons d’apprendre aujourd’hui que le Conseil Municipal du 30 juin prochain aurait à l’ordre du jour le changement de dénomination du boulevard Henri Barbusse, c’est-à-dire le débaptiser.

Nous sommes extrêmement surpris de ce projet pour lequel l’ARAC, notre association n’a pas été ni informée, ni consultée, alors qu’Henri Barbusse est un des fondateurs de l’ARAC.
De plus, au cours de la période récente nous avons eu l’occasion de travailler avec vos services et les élus délégués : sur la journée nationale de la Résistance, sur le Concours National de la Résistance et de la Déportation et sur le refus de la répression des militants anticolonialistes...

Vos représentants n’étaient pas sans ignorer le projet.

Notre association ne peut accepter ce recul historique qui concerne Henri Barbusse, dont le patronyme a servi de nom de baptême pour ce quartier de Malakoff, nom choisi et voulu par les différentes municipalités ouvrières de notre ville. Barbusse est célébré dans les rues de nombreuses communes françaises.
Ce n’est pas un hasard mais la reconnaissance du courage et du rôle historique de cet ardent militant pacifiste.

Barbusse a eu le courage de refuser dès le début de la guerre la boucherie de la première guerre mondiale en écrivant, contre l’ordre établi et les généraux, un livre Le Feu qui a obtenu malgré la censure de guerre le prix Goncourt en 1916.

Militant pacifiste qui a combattu dans les tranchées, il a eu l’intelligence de rassembler les combattants et anciens combattants dans le refus de la guerre et de l’idéologie belliciste, dans l’Association Républicaine des Anciens Combattants ARAC dont le mot d’ordre toujours d’actualité est GUERRE A LA GUERRE.
Peut-on dans la période que nous vivons, de tensions, de risques de guerre, de maitrise du monde par les plus riches, ignorer l’actualité de ce message ?

Notre association a marqué l’histoire de notre pays, en dénonçant les causes des guerres, dès la première guerre mondiale, et en participant, à cette occasion, à la création du mouvement révolutionnaire français, en combattant la montée du fascisme, en se battant conte le nazisme dans la Résistance, en refusant les guerres coloniales, Vietnam, Algérie, Afrique.
Notre association est présente aujourd’hui avec les syndicats et le mouvement populaire contre la remise en cause des droits sociaux et politiques conquis par nos ainés.

L’ARAC se bat contre la réécriture de l’Histoire que les différents gouvernements de ce début du 21éme siècle veulent imposer, où le combat du peuple de France, de ses syndicats et des partis révolutionnaires, est caricaturé, en le remplaçant par celui de l’armée et de l’ordre établi.

Nous savons que la Municipalité de Malakoff veut nous accompagner sur ce terrain mais nous affirmons qu’elle ne peut ignorer que des décisions ont valeur de symbole, et que la décision de débaptiser une rue porte son poids politique, débaptiser et non pas renommer.

Il nous a été indiqué sans que cela ne soit public que la municipalité souhaitait renommer la voie Louise Michel.
Comment une ville à direction communiste, pourrait opposer cette femme communarde et révolutionnaire, à cet homme pacifiste et révolutionnaire ?

Il doit y avoir une rue Louise Michel à Malakoff

Nous vous demandons instamment de renoncer au projet de changer le nom du Boulevard Henri Barbusse et nous serons rejoints dans ce refus par différentes associations et mouvements que nous tenons informés.

En souhaitant dépasser toute incompréhension, l’ARAC vous transmet, Madame la Maire, ses salutations républicaines.

Jean-Pierre Renaudat, Président de l’ARAC Malakoff

Je vous prie de trouver joint le texte d’hommage à Henri Barbusse prononcé par le secrétaire général de l’ARAC Patrick Staat le 26 septembre 2020

source : https://lereveildescombattantsblog.files.wordpress.com/2021/06/henri-barbusse-1.jpg

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?