Philippe CORDAT">

Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Films |  Adhésion

Accueil > Actualité Politique et Sociale > Au sujet du mouvement actuel

Au sujet du mouvement actuel

vendredi 6 août 2021 par Philippe CORDAT

La France et son peuple ont en commun une riche et parfois douloureuse histoire faite de pages glorieuses mais également de sombres pages. Ce que nous vivons avec le virus Covid marque une nouvelle page sombre de notre histoire où une partie du peuple terrorisé par la propagande du pouvoir des riches se divise à partir de l’irrationnel et des discours de tous ceux qui font cause commune pour asseoir le pouvoir des riches.

La décision du conseil constitutionnel sur le pass sanitaire était prévisible, il n’y a qu’à regarder la liste des membres de cette assemblée pour comprendre. La plupart appartiennent à la caste qui dirigent le pays, nombreux ont été ceux qui ont été mêlés à de sombres affaires ! Donc rien de surprenant.
Derrière tout ce cinéma pour opposer et diviser encore plus le peuple pour l’empêcher de faire appel à son esprit critique, nos libertés sont mises en causes, attaquées comme rarement hormis pendant l’occupation.
Le patronat et l ’état vont pouvoir s’en donner à cœur joie pour licencier, réduire les effectifs salariés et généraliser la peur au travail.

Ceux qui n’acceptent pas cette logique politique digne d’une dictature deviennent comme sous le gouvernement de Vichy les mauvais Français. Fort heureusement l’histoire nous l’a appris qu’il y a eu ces "mauvais Français" de 39 à 43 qui ont su résister et permis de se libérer du joug Nazis, de la collaboration. Les époques changent mais le fond de l’affrontement entre le capital et le travail reste. Ce dont il faut s’émanciper et se libérer aujourd’hui c’est de la domination des puissances financières, des banques, des assurances, des groupes transnationaux et de leurs valets qui dirigent le pays avec moins du soutien du quart des inscrits sur les listes électorales.

Le problème des vaccinés et des non vaccinés est un faux débat qui permet au passage aux trusts pharmaceutiques privés d’amasser des milliards et à Macron de faire fortune.
Accepter le pass sanitaire c’est accepter demain les arrestations, les condamnations et l’exclusion de masse.

L’heure est au raisonnement libéré de l’enfermement télévisuel. Qui peut en toute objectivité expliquer honnêtement que la vaccination contre le Covid garantira de la sortie de crise sanitaire ?
Personne, d’ailleurs au départ une injection suffisait maintenant à trois ça ne suffit plus.
Les vaccinés peuvent contaminer des personnes saines en bonne santé non vaccinés un vrai délire. ! C’est un cran au-dessus de tout le cirque sur les masques.

Tous les examens cliniques n’ont pas été réalisés avec le recul nécessaire et on voudrait nous faire gober que ces vaccins Americains seraient comme les autres vaccins. Là encore réfléchissons à la supercherie du discours. Ceux qui veulent nous imposer la vaccination contre le Covid ont toujours combattu la gratuité des soins, la Sécurité Sociale dont ils sont en train de vider les caisses. L’état de santé du peuple ils n’en ont rien à faire, la preuve ils continuent à casser l’hôpital public à réduire les moyens pour la recherche fondamentale. La question n’est pas d’être contre des vaccins qui ont permis d’éradiquer des maladies et sauver des millions d’êtres humains mais de ne pas nous laisser endoctriner par ceux qui pour leurs profits sont sans foi ni loi et prêts à nous faire croire à l’incroyable pour asseoir leur domination.

Pour nos libertés, le droit à disposer de notre corps à garantir le secret médical refusons ce pass sécuritaire et délogeons de leurs mandats tous ceux qui ont participé à cette énorme escroquerie.

   

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?